Souvent demandé: Comment Prendre La Pilule Sans Que Les Parents Le Sache?

Comment prendre la pilule sans que nos parents le sache?

Si vous êtes mineure ou sans couverture sociale, les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) vous délivreront des contraceptifs de manière anonyme et gratuite.

Comment prendre la pilule gratuitement?

Il s’agit avant tout d’en parler avec un médecin (généraliste ou gynécologue) ou une sage-femme. Le professionnel de santé vous donnera une prescription, pour obtenir directement et gratuitement la pilule en pharmacie, se faire poser ou ôter un implant ou stérilet, ou pour d’autres examens si nécessaire.

Quelle pilule à 14 ans?

En dehors des CPEF, les pilules estroprogestatives ou progestatives, l’implant progestatif et le dispositif intra-utérin (DIU) sont délivrés gratuitement sur prescription pour les mineures de 15 à 18 ans en pharmacie.

Comment dire à ma mère que je veux prendre la pilule?

C’est donc plutôt à lui que tu dois parler de contraception et idéalement aller consulter un médecin avec lui. C’est lui le premier intéressé par cette question. On considère que quand une fille a besoin d’en parler à sa mère, c’est souvent qu’elle n’est pas suffisamment mâture pour avoir des rapports sexuels.

You might be interested:  Question: Comment Convaincre Ses Parents D'accepter Mon Copain?

Comment parler de contraception avec sa mère?

Le meilleur moment pour en parler, c’est donc… lors de ses premières règles. Vous pourrez lui proposer de consulter un gynécologue et de l’accompagner. « Il pourra ainsi lui donner des informations sur son anatomie, sa physiologie et surtout, la rassurer », conseille Alain Tamborini.

Comment savoir si mon implant fonctionne?

Une fois en place, l’ implant ne se voit pas et ne fait pas mal. On peut le sentir par palpation de la zone du bras où il a été implanté. S’il devient imperceptible au toucher, une radiographie permettra de le localiser pour le retrait.

Comment faire pour avoir la pilule?

A qui s’adresser? Seul un professionnel de santé tel que le médecin généraliste, un gynécologue, ou une sage femme peut prescrire une contraception comme la pilule, l’implant, le patch, le stérilet, ou encore l’anneau vaginal.

Est-ce que la pilule est gratuite?

Les pilules sont donc désormais totalement gratuites. Déjà inscrite dans la loi de finance de la Sécurité sociale pour 2020, la gratuité des médicaments contraceptifs pour les mineurs a définitivement été actée dans la loi.

Comment demander à son médecin la pilule?

Les centres de planification ou d’éducation familiale (CPEF) peuvent:

  1. Vous informer et vous orienter.
  2. Vous prescrire et délivrer une contraception.
  3. Vous délivrer une contraception d’urgence.
  4. Vous proposer une consultation médicale, ainsi que les bilans et suivi nécessaires.

Quelle pilule à 13 ans?

Quel contraceptif est le mieux adapté à une adolescente? Dr Claire Jeandel: “Une pilule classique en première intention. Les jeune filles ont très peu de risque de complications sous pilule. De plus, elle doivent avoir une contraception efficace car l’activité des ovaires entraîne une forte fertilité à cet âge”.

You might be interested:  Comment Convaincre Ses Parents D'avoir Un Portable A 13 Ans?

Quelle pilule jeune fille?

La pilule la plus couramment prescrite aux jeunes filles est la pilule combinée: elle associe progestérone et œstrogènes à des dosages parfois différents selon le moment du cycle.

Quelle pilule à 16 ans?

Compte tenu de leur mode d’action, les pilules microprogestatives sont réservées aux adolescentes capables d’une bonne observance, sans retard de plus de 3 h pour le lévonorgestrel et 12 h pour le désogestrel.

Comment demander à ses parents de prendre la pilule?

Il est important de savoir que rien n’oblige à informer ses parents d’une prise de contraception. Ils peuvent aussi être au courant sans pour autant qu’il y ait discussion.

Comment dire à nos parents qu’on veut faire la première fois?

L’envie de leur dire va en fait avec le besoin d’être rassurés: on a besoin de voir qu ‘ils ne sont pas déçus et qu ‘ils vont continuer à nous aimer, à nous faire confiance. « Hors de question de leur en parler! »

Quels sont les effets secondaires de la pilule?

Ballonnements, douleurs aux seins et à la tête, nausées et saignements irréguliers font partie des effets indésirables des contraceptifs hormonaux comme la pilule. Pour les maîtriser, il faut parfois changer le dosage, ou modifier certains aspects de son quotidien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *